Cadre et Théorie Inclusifs en matière de Genre

Guide pour passer de la théorie à la pratique

Le guide du Cadre et de la Théorie Inclusifs en matière de Genre (CTIG) est un outil accessible et complet qui facilite l’intégration de l’analyse de la question du genre dans la conception d’un projet. Dans la mesure où le travail de consolidation de la paix dépend du contexte, le CTIG propose trois approches relatives à l’analyse de genre : l’approche femmes, paix et sécurité ; l’approche des masculinités pacifiques ; et l’approche des identités croisées, qui éclairent chacune la dynamique de genre dans un environnement donné pour mieux façonner les projets de consolidation de la paix.

Introduction:
Conception de projets inclusifs en matière de genre

Les conflits violents bouleversent et polarisent souvent les sociétés, ils perturbent les structures sociales, notamment le rôle des hommes et des femmes et les rapports entre eux. Dans les environnements fragiles et touchés par les conflits, les acteurs pour la consolidation de la paix doivent analyser les causes et les conséquences des sociétés violentes et fragmentées. La militarisation croissante des jeunes hommes est l’une de ces causes, et la violence sexuelle généralisée affecte tout le monde dans une société, même bien après l’arrêt de la violence. Cela dit, l’analyse de genre n’est pas prise en compte ni intégrée dans la conception de la plupart des projets de prévention et d’atténuation des conflits. La conception d’un projet intégrant la dimension de genre est essentielle pour définir les meilleures approches de prévention des conflits violents et pour maintenir la paix – Ce n’est pas une dimension secondaire et ne devrait pas être une réflexion ultérieure.1 Le Cadre et la Théorie Inclusifs en matière de Genre (CTIG) est une approche simple mais approfondie pour commencer à intégrer l’analyse de genre dans la conception de projet.

Le CTIG va:

  • Définir le genre;
  • Décrire la relation entre le genre et les dynamiques de conflit et l’importance du genre pour la consolidation de la paix;
  • Explorer une théorie du changement et un cadre d’analyse pour l’inclusion du genre; et
  • Fournir des conseils spécifiques sur l’intégration du genre dans la conception de projets.

Related Publications

How the Taliban’s Hijab Decree Defies Islam

How the Taliban’s Hijab Decree Defies Islam

Thursday, May 12, 2022

By: Belquis Ahmadi;  Mohammad Osman Tariq

The Taliban continued this week to roll back Afghan women’s rights by decreeing women must be fully covered from head to toe — including their faces — to appear in public. This follows decrees limiting women’s ability to work, women’s and girls’ access to education and even limiting their freedom of movement. Afghan women are rapidly facing the worst-case scenario many feared when the Taliban took over last summer. While the Taliban justify these moves as in accordance with Islam, they are, in fact, contradicting Islamic tradition and Afghan culture as the group looks to resurrect the full control they had over women and girls when they ruled in the 1990s.

Type: Analysis and Commentary

GenderHuman RightsReligion

Protecting the Participation of Women Peacebuilders

Protecting the Participation of Women Peacebuilders

Tuesday, March 8, 2022

By: Negar Ashtari Abay, Ph.D.;  Kathleen Kuehnast, Ph.D.

Worsening violence against women is often a precursor to — and early outcome of — the rise in coups and authoritarianism that have made recent headlines. Not only does protecting women’s participation in public life and decision-making go hand-in-hand with democracy, but the former is actually a precondition for the latter. As we mark International Women’s Day in 2022, we would do well to remember that global efforts to prevent violent conflict and sustain peace are significantly undermined when women are deterred from access to participation and full leadership without fear of reprisals and violence. 

Type: Analysis and Commentary

GenderPeace Processes

Peaceful Masculinities: Religion and Psychosocial Support Amid Forced Displacement

Peaceful Masculinities: Religion and Psychosocial Support Amid Forced Displacement

Wednesday, March 2, 2022

By: Negar Ashtari Abay, Ph.D.;  Andrés Martínez;  Carolina Buendia Sarmiento

The number of people displaced globally due to conflict and violence nearly doubled between 2010 and 2020 from 41 million to 78.5 million, the highest number on record. Forced displacement, within and across national borders, exposes persons to stressful events and trauma, making psychosocial support a critical part of successful integration in new communities and societies. Those forcibly displaced include women and girls, men and boys, and gender and sexual minorities.

Type: Analysis and Commentary

GenderReligion

View All Publications